texte informatif ici

0

Votre panier est vide

Etablir une convention mentale avec son Pendule Divinatoire

juillet 16, 2021 6 minutes de lecture

établir une convention mentale

1. Qu’est-ce qui fait tourner le pendule ?

Durant mes années de pratique j’ai souvent été confronté à une objection de la part des sceptiques qui peut déstabiliser si vous n’y êtes pas préparé mais qui vient d’une incompréhension de ce qui fait réellement bouger le pendule.

“Je vois bien que c’est ta main qui fait tourner le pendule !”

Encore une fois il n’y a rien de magique dans le pendule, c’est bien vous et votre main qui devez le faire tourner. Visualisez vous comme une sorte d’antenne qui capte toutes les ondes et les énergies autour de vous. Le principe de la radiesthésie divinatoire est de les retranscrire à l’aide de l’oscillation du pendule.

A part dans quelques exceptions dont nous parlerons plus tard, toutes les réponses aux questions que vous pourrez poser au pendule, vous les posez en réalité directement à vous.

Les études scientifiques depuis les découvertes de Freud ont montré qu’il existait une conscience à laquelle il était difficile d’accéder mais qui dirige bon nombre de nos actes. C’est à cette conscience de veille ou à votre enfant intérieur que vous vous adressez et qui va subtilement vous offrir les réponses par le biais de mouvements pratiquement imperceptibles mais qui sont amplifiés par le pendule.

C’est pour cette raison que la pratique des arts divinatoires demande une profonde introspection et un long travail pour apprendre à communiquer et avoir accès à votre inconscient.

2. Les mouvements du pendule

Le pendule peut osciller de différentes façons.

  1. Rotation dans le sens des aiguilles d’une montre
  2. Rotations inverses
  3. Oscillations horizontales (parallèle à la ligne de vos épaules)
  4. Oscillations verticales (perpendiculaires à la ligne de vos épaules)
  5. Oscillations obliques (avec différents degrés)

mouvements du pendules divinatoires

Tout l'intérêt d’établir une convention mentale est d’associer à chaque oscillation une réponse claire et précise.

 

3. Comment tenir son pendule ?

Il existe plusieurs façons de tenir le pendule mais selon moi le secret réside dans la position de votre corps.

Que vous soyez assis ou debout, placez vos pieds de manière à être stable, ne croisez pas les jambes. Tenez vous droit tout en ayant les épaules relâchées. Ne placez pas votre coude sur un support.

Tenez le pendule entre votre pouce et les phalanges de votre index. Deux solutions sont possibles, soit le pouce et l’index vers le bas, soit le pouce vers le haut avec la chaîne qui prend appui sur la phalange de votre index. Dans les deux cas, ne cassez pas votre poignet.

comment tenir son pendule

Trouvez la position ou vous êtes le plus équilibré et celle ou l’oscillation du pendule est la plus naturelle.

Généralement la longueur de chaîne idéale se situe entre 10 et 15cm mais elle dépend du pendule que vous avez choisi, des conditions extérieures en particulier du vent et de vos sensations. Testez plusieurs configurations et vous trouverez naturellement celle qui vous convient le mieux.

4. Les 6 lois de la radiesthésie divinatoire

Pour pratiquer le pendule et plus largement tous les arts divinatoires, certaines conditions doivent selon moi être toujours respectées si vous voulez avoir de bons résultats. Je les appelle les 6 lois de la divination.

  1. Être dans une bonne condition physique et psychique : Si vous êtes malade ou si vous vous êtes disputé quelque temps avant une séance, ça affectera votre pratique.
  2. Éloignez les objets qui émettent trop d’ondes : éteignez les téléphones, les télés dans la mesure du possible.
  3. Connaître parfaitement sa convention mentale
  4. Posez des questions précises : réfléchissez aux questions pour éliminer toutes les ambiguïtés possibles.
  5. Demander à l’auditoire de ne pas réagir : des réactions positives ou négatives vont, même pour un pratiquant expérimenté, faussées les réponses. De plus, si vous savez à l’avance qu’une personne à des doutes sur votre pratique, demandez lui de partir. Vous n’êtes pas là pour la convaincre mais pour obtenir des réponses pour une personne qui est en demande.
  6. Avoir un pendule en état de fonctionner : votre pendule doit être purifié ou rechargé, surtout s' il est en pierre. Je nettoie également mes pendules divinatoires en métal ou en bois mais essentiellement pour rester en connexion avec eux.

5. Établir une convention mentale avec votre pendule

Il est enfin venu le temps d’interroger votre pendule. La première étape et la plus importante est celle du oui non.

La façon la plus simple est de lui demander directement un oui ou un non. Dites-lui "fais moi un oui” ou “fais moi un non” et faites osciller le pendule d’avant en arrière sans vous poser de questions.

Puis notez le sens de rotation qui vient le plus facilement. Au début, la réponse ne va pas être franche et le sens de rotation va changer. Exercez-vous 10, 15 minutes puis reposez-vous quelques minutes et recommencez jusqu’à obtenir des réponses franches.

pendule oui non

Posez des questions dont les réponses sont évidentes. Vous travaillez la connexion avec le pendule et n'êtes pas encore dans un réelle séance de divination. Mettez votre pendule au-dessus d’un objet (fruit, meuble par exemple) et demandez-lui si cet objet est une fraise ou une chaise.

Astuces pour renforcer votre pendule oui non. 

Inscrivez un oui et un non sur deux bouts de papier. Lorsque vous pensez avoir compris dans quelle sens est votre oui, placez le pendule au-dessus du oui, faites le osciller en lui demandant de vous faire un oui. Idem pour le non.

De cette manière vous allez renforcer votre convention mentale. Vous pouvez également utiliser cette technique lorsque vous vous sentez fatigué et que vous avez du mal à ressentir votre pendule. Vous reprendrez confiance en vous.

Établir le oui et le non fait partie de la base de votre pratique, vous devez y passer du temps et ne pas brûler les étapes en passant à des exercices plus difficiles avant d’être parfaitement à l’aise sur celui-ci.

6. Le pendule ne me répond pas, pourquoi ?

A ce stade, si vous ne réussissez pas à avoir de réponse avec votre pendule, la raison se situe certainement dans votre état physique ou psychique. Êtes vous bien relaxé, reposé ? Il arrive également que les pratiquants débutants attendent des réponses à leurs problèmes trop rapidement et sont donc inconsciemment déjà en train de poser d’autres questions au pendule. Relaxez- vous et recommencez calmement, vous allez réussir.

Il se peut également que le blocage vienne de la question ou de la manière dont vous posez la question.

7. Savoir poser les bonnes questions au pendule

Vous allez remarquer que parfois le pendule va osciller d’avant en arrière mais ne va pas trouver facilement son sens de rotation. Cela peut vouloir dire deux choses. Soit que la réponse est peut être ou que votre question n’est pas assez claire.

Pour parer à cette éventualité, j’ai établi dans ma convention mentale que l’oscillation parallèle ou horizontale signifie la réponse “peut-être”. Il est très facile de troubler le pendule si la question n’est pas extrêmement claire, précise et qu’elle n’appelle pas à une réponse franche.

Évitez de poser la question avec une négation. Demandez “ce fruit est-il mûre ?” plutôt que “ce fruit n’est-il pas bon à consommer?”

Faites attention également aux questions pour lesquelles vous êtes trop impliqué émotionnellement,vous pourriez ne pas réussir à éviter l’autosuggestion processus qui guète tout artistes divinatoire.

8. Combien de temps avant de réussir à faire tourner le pendule ?

Fixer la convention est très rapide, en une journée voir une semaine maximum vous saurez parfaitement reconnaître les réponses du pendules. A l’inverse, la maîtrise du oui non est très long à acquérir parfaitement. Cela dépend essentiellement de la difficulté des questions.

Gardez votre pendule avec vous partout où vous allez et dès que possible sortez le pour l’interroger. Posez lui des questions dont la réponse est évidente pour vous rassurer si vous en sentez le besoin. Puis lorsque vous avez de bonnes sensations testez le avec quelque chose de plus difficile.

9. Conclusions

Vous avez maintenant les bases qui vous permette de commencer à pratiquer simplement mais sereinement le pendule divinatoire. Si vous êtes bloqué et que vous ne savez pas pourquoi, relisez les grandes lois de la divination dont je vous ai parlé au début de ce chapitre et recommencer.

Il existe une grande variété de pratique et de choses à faire avec votre pendule qui vont de rééquilibrer et ouvrir ses chakras à trouver des sources d'eau en passant par communiquer avec des entités. Une fois le oui non maîtrisé vous allez pouvoir les expérimenter, prendre énormément de plaisir et également, je vous le souhaite, régler les problèmes et avoir les réponses aux questions qui vous ont poussé à vouloir pratiquer le pendule.

Jetez un œil à notre sélection de pendules divinatoires pour pratiquer les arts divinatoire de la meilleur des façons et devenir un véritable radiesthésiste divinatoire.

 pendules divinatoires